Des cellules saines – un corps sain

Sandra Schulze

Ernährungswissenschaftlerin

Beaucoup connaissent la Coenzyme Q10 contenue dans de nombreux produits cosmétiques anti-âge. Ce que beaucoup ignorent cependant: la substance vitale n’est pas seulement l’auxiliaire des crèmes de beauté. Elle est indispensable à la production d’énergie de chacune de nos cellules.

 

L’Ubiquinol est présent dans presque toutes les cellules du corps et le muscle cardiaque, en particulier, en contient de très grandes quantités. C’est pourquoi on appelle l’Ubiquinol : la « vitamine du cœur ».

 

 

Notre cœur est un organe exceptionnel. Il bat environ 60 à 90 fois par minute chez un adulte en bonne santé. Il pompe en même temps presque 5 litres de sang. Quand le cœur est affaibli de façon permanente, par exemple après un infarctus ou une maladie, il ne peut pas transporter assez de sang à travers le corps. On le remarque à l’épuisement, l’essoufflement et la fatigue causés même par les plus petits efforts.

Des compléments alimentaires contre les effets secondaires

Beaucoup de gens prennent des médicaments appelés statines afin de réduire un taux de cholestérol trop élevé dans le sang. Ces « réducteurs de graisse » peuvent inhiber dans le foie la formation de « mauvais » cholestérol en empêchant l'enzyme nécessaire à la production de cholestérol de travailler. Cela permet aux cellules du foie d’absorber et de métaboliser d’avantage de cholestérol dans le sang. Un taux trop élevé de LDL, de « mauvais  cholestérol », dans le sang favorise les maladies cardio-vasculaires comme l’artériosclérose.

 

La fatigue survenant de manière typique au printemps est un phénomène que beaucoup d’entre nous connaissent : On se sent moins efficace, fatigué, sans énergie et plus sujet aux infections. Ce que peu de gens savent: la raison de cette fatigue n’est  généralement pas consécutive à l’hiver mais tout simplement le manque d’une substance vitale essentielle : l’Ubiquinol.

De plus en plus de gens souffrent du stress, en particulier dans leur vie professionnelle et n’arrivent souvent pas à faire la coupure avec leur travail et à se détendre. Surtout ceux qui supportent la triple charge - travail, famille, ménage - se sentent vite épuisés tant sur le plan physique que psychique. Le stress permanent ? Une personne sur cinq le ressent comme le montre une étude de l'assurance maladie allemande (Techniker Krankenkasse). Il y a bien sûr différentes formes de stress qui ne sont pas toutes négatives. Bien dosé, le stress peut même être dynamisant. Mais à long terme, il est non seulement perturbant mais peut aussi nuire à la santé et causer insomnies, maux de tête, courbatures, nervosité et hypertension artérielle. C’est alors, dans des situations stressantes, que l’organisme a un besoin accru de nutriments vitaux pour soutenir les fonctions métaboliques importantes.